Messenger Rooms : la nouvelle fonctionnalité de Facebook

 

En réponse aux nouvelles plateformes de salles de visioconférence telles que Houseparty et Zoom et à la période mondiale de confinement, Facebook a annoncé la prochaine sortie de sa dernière fonctionnalité Messenger Rooms. Ce dispositif permettra de faire des visioconférences soit ouvertes ou soit fermées, à partir de Facebook, Messenger, Instagram Direct, Portal et WhatsApp.

La visioconférence libre et ouverte

Afin de faire concurrence aux nouvelles applications de salles de visioconférence comme Zoom et Houseparty, Facebook a annoncé la sortie de sa toute dernière fonctionnalité consacrée à la visioconférence. Tous les utilisateurs de Facebook et Messenger auront accès à ce nouveau dispositif. Puis ce sera au tour des utilisateurs d’Instagram (via Instagram Direct), de Portal et enfin de WhatsApp de profiter de ce nouveau dispositif de discussion.

Les utilisateurs auront la possibilité de rendre ces salles de visioconférences confidentielles, c’est-à-dire, privées ou de les rendre publiques. D’ailleurs, Facebook exploite ses compétences technologiques en proposant la technologie de réalité augmentée à travers des filtres conçus pour ces salles de discussion. Les utilisateurs pourront également modifier le décor de leur salle (arrières plans et éclairage).

Concernant la question de la sécurité, Messenger Rooms ne bénéficiera pas du chiffrage de bout en bout. Cependant Mark Zuckerberg a assuré que les aspects de sécurité, de vie privée et d’intégrité seront pris en compte dans ce projet de visioconférence.

Jusqu’à 50 participants par salle de visioconférence

La particularité de ce nouveau dispositif inédit pour Facebook est sans doute la possibilité aux utilisateurs de recevoir jusqu’à 50 participants dans leur salle de discussion. Les personnes pourront discuter sur une thématique. De plus, le deuxième avantage de ce dispositif est qu’il n’y aura aucune limite de temps.

Le créateur de la room aura la possibilité de configurer les paramètres liés de sa visibilité et de décider qui pourra consulter et venir sur cette salle de discussion. Il pourra diffuser l’URL de partage afin que des personnes puissent venir sur la discussion. Il y a ainsi différentes manières de créer et de rejoindre une « room ». Autrement dit, les participants  pourront avoir accès à la room à partir d’un ordinateur ou d’un smartphone.

D’ailleurs, les personnes n’ayant pas de compte Facebook ou Messenger pourront avoir accès à la salle de visioconférence. Ainsi, Messenger Rooms est un dispositif ouvert et permettant à Facebook de défier ses concurrents avec ses particularités technologiques (filtres de réalité augmentée, arrières plans, etc.).

Conclusion

Pour conclure, Facebook offre la possibilité à ses utilisateurs et toutes les personnes qui n’ont pas de compte Facebook de profiter de cette nouvelle fonctionnalité. Jusqu’à 50 participants pourront discuter sur une room de Messenger Rooms. De plus, la technologie de réalité augmentée sera à l’honneur sur ce nouveau dispositif conçu par le groupe Facebook.

Fermer le menu
Call Now Button Nous Appeler