En quoi le cryptage sur Internet consiste-t-il ?

Qu'est-ce que le cryptage ?

Le cryptage ou chiffrement est un système de cryptographie via lequel la compréhension d’un document est rendue impossible sauf si une personne possède la clé de déchiffrement. Le cryptage est donc un procédé lié au principe d’accès conditionnel. Il s’agit d’une méthode efficace pour transmettre un message personnel ou des données confidentielles à une personne sur Internet. Grâce au cryptage, les messages et données sont dès lors protégés en assurant leur confidentialité, authenticité et intégrité

Aux prémices d’Internet, les données étaient transmises sous forme de texte. Elles étaient donc lisibles de tous. L’objectif de la création du cryptage est d’éviter que certaines données ne tombent dans de mauvaises mains. 

Un système symétrique ou asymétrique

Il existe deux formes de cryptage : le premier est le chiffrement symétrique, le second est le chiffrement asymétrique. 

Le chiffrement symétrique consiste en l’utilisation de la même clé pour chiffrer et déchiffrer. Ce chiffrement est un peu moins sécuritaire. En effet, si un pirate informatique accède à la clé du chiffrage, il peut sans problème déchiffrer le message transmis au destinataire.     

Le chiffrement asymétrique utilise deux clés différentes, l’une pour le chiffrement, l’autre pour le déchiffrement. La clé du chiffrement est appelée « clé publique » tandis que la clé du déchiffrement est appelée « clé privée ». L’avantage de ce procédé est l’impossibilité mathématique de déduire la clé privée à partir de la clé publique. 

Quelles sont les méthodes utilisées pour le cryptage ?

Les méthodes les plus célèbres pour un chiffrement symétrique sont :

  • Le DES : le Data Encryption Standard est un algorithme de chiffrement symétrique utilisant des clés de 56 bits. Il a été conçu en 1975. Actuellement, cette méthode n’est plus utilisée à cause de sa faible capacité de clés et de son manque de réactivité. Une attaque des données transmise à un destinataire serait systématiquement réalisée en un laps de temps raisonnable. En 1999, le Triple DES lui a succédé. 
  • Le Triple DES (ou 3DES) : il s’agit d’un algorithme de chiffrement symétrique par bloc. Il enchaîne trois applications successives de l’algorithme DES sur le même bloc de données de 64 bits avec deux ou trois clés DES différentes. Cette méthode de cryptage symétrique tend à disparaître.  
  • L’AES : l’Advanced Encryption Standard a fait sa première apparition en 2000. Cet algorithme est utilisé avec des clés de 128, 192 ou 256 bits. Selon les estimations, il faudrait pour les ordinateurs actuels plusieurs milliers d’années pour déchiffrer un message codé avec une clé de 256 bits. Il s’agit donc de l’algorithme de chiffrement symétrique le plus utilisé, le plus rapide et le plus fiable actuellement. 

Le RSA est la technique de cryptage utilisée pour le chiffrement asymétrique. Le terme RSA provient des noms des inventeurs : Rivest, Shamir et Adleman. Cet algorithme est principalement utilisé dans le commerce électronique. 

L’utilisation du chiffrement symétrique ou asymétrique dépend des tâches à accomplir. Le chiffrement symétrique est utile pour chiffrer des fichiers ou des partitions sur son ordinateur. Le chiffrement asymétrique est pratique pour les protocoles d’échange entre un client et un serveur ou entre un expéditeur et un destinataire. 

Quelles sont les utilisations du cryptage sur Internet ?

  • Les connexions HTTPs utilisent le chiffrement symétrique et asymétrique afin d’échanger des données chiffrées entre le navigateur internet et le site web. Ainsi, les données sont partagées de manière sécurisée comme les paiements ou l’échange de mots de passe. 
  • Les VPN fonctionnent également avec le chiffrement. En effet, un tunnel sécurisé entre le client et le serveur VPN est établi. Pour rappel, un VPN (Virtual Private Network) est un réseau virtuel privé qui permet la connexion entre deux réseaux via un tunnel sécurisé. Actuellement, les VPN se sont principalement déployés afin que les internautes puissent cacher leur adresse IP et regarder des contenus inaccessibles depuis leur pays d’origine. 
  • L’utilisation du chiffrement s’effectue aussi pour une authentification à un accès SSH. SSH est un programme client/serveur avec un protocole de communication. L’authentification a lieu grâce à un mot de passe ou à un échange de clés asymétriques. 
  • Finalement, le chiffrement de ses e-mails est envisageable. Ainsi, seul le destinataire sera capable de lire le message envoyé. 
Fermer le menu
Call Now Button Nous Appeler