Logiciel et progiciel : quelles différences ?

 

Ces deux termes du domaine de l’informatique sont très semblables mais n’ont pas la même signification. Dans cet article, nous vous expliquons leurs particularités et comment ne plus jamais les confondre. 

Qu'est-ce qu'un progiciel ?

Pour comprendre ce que c’est un progiciel, il faut comprendre ce que c’est un logiciel. Du point de vue de l’utilisateur, un logiciel est une application qui répond à l’un de ses besoins (traitement de textes, programme de dessin, jeu, …). Pour effectuer sa mission, le logiciel transmet à l’ordinateur les instructions concernant ce que l’ordinateur doit faire et comment le faire. Les logiciels sont présents dans tous les domaines et tout ce qui concerne le digital : une boîte mail, un programme de traitement de texte, etc.


« Progiciel », se dit en anglais « package », c’est la contraction de différents mots : « logiciel » et « produit », ou « professionnel ». Un progiciel est un ensemble complet et documenté de programmes conçu pour être fourni à plusieurs utilisateurs, en vue d’une même application ou d’une même fonction. Il est plutôt fait pour couvrir les usages les plus courants d’un domaine et personnalisé pour un groupe ayant les mêmes besoins, comme dans une entreprise.

La différence entre un logiciel et un progiciel​

Un logiciel et un progiciel sont tous les deux pertinents pour faire fonctionner un système d’information. Pourtant, vous devriez considérer certaines différences entre un progiciel et un logiciel pour faire le bon choix.

Le progiciel est un logiciel standard et disponible sur le marché alors que le logiciel spécifique est conçu sur-mesure, selon les souhaits du client.

Un progiciel est composé de plusieurs logiciels qui sont destinés souvent à un usage spécifique. Par exemple, les progiciels qui s’adressent aux professionnels de santé ou aux distributeurs de pièces automobiles.

Un progiciel peut être sur mobile ou sur un ordinateur. Un progiciel sur mobile est plus performant qu’un logiciel sur ordinateur grâce à quelques avantages ainsi que la portabilité, la rapidité ou l’ergonomie. L’optimisation sur mobile et tablette nous oblige à concevoir des applications légères pour accélérer et faciliter l’utilisation.

Des exemples de progiciel

Un grand exemple de progiciel est ERP, un logiciel très complet qui remplace de multiples logiciels dans le pilotage de l’entreprise. Un même logiciel et une seule base de données possèdent un package de fonctionnalités nécessaires à la gestion de l’ensemble de l’activité d’une entreprise comme la gestion commerciale, la gestion de la comptabilité, le CRM, la gestion des fiches de paie et fonctions RH, le portail collaboratif, la gestion des stocks, etc…

En dehors des progiciels dits “couteaux suisses” comme ERP, il existe aussi d’autres progiciels plus ciblés adressés à un seul secteur. Par exemple, chaque logiciel du Suite Google est adressé à une fonction spécifique. Google Adwords est la régie publicitaire sur Internet de Google qui utilise ses pages de moteurs de recherche comme levier de visibilité payant. Google Adsense utilise des sites web et des vidéos Youtube comme support pour diffuser ses annonces. Google Search Console permet de mesurer les performances et le trafic de recherche d’un site, d’en résoudre les problèmes et d’en optimiser le classement dans les résultats de recherche.

Fermer le menu
Call Now Button Nous Appeler