Des sites sécurisés « https » pour un meilleur référencement naturel

En août 2014 puis en septembre 2016, Google a annoncé que le protocole « https » devenait un critère de pertinence boostant les positions en référencement naturel.
Par ailleurs, depuis Juillet 2018, Google pénalise les sites qui n’ont pas migré en « https » en notifiant à l’internaute dans la barre d’adresse du browser, sur Chrome 68, que ces sites sont « non sécurisés ». Outre ce désavantage, les sites « http » verront leurs position baisser dans les résultats naturels.

Suite aux derniers scandales tels que les ingérences russes ou encore la collecte de données de millions de citoyens américains par une entreprise ayant travaillé pour la campagne de Donald Trump, les géants du web, Facebook ou encore Google ont du prendre des mesures drastiques afin de sécuriser vos données personnelles.
Parmi ces mesures, on retrouve par exemple, le très médiatisé « Règlement général sur la protection des données » (RGPD). Voté en 2016, ce texte a été appliqué au sein de l’Union européenne le 25 mai 2018.
C’est donc dans ce contexte que Google a décidé d’imposer une migration des sites « http » en « https ».

Qu’est ce que signifie le sigle « https » ?

Les ordinateurs communiquent entre eux et via internet en utilisant ce qu’on appelle des protocoles. L’un d’entre eux est « l’Hypertext Transfert Protocol Secure » ou « Protocole de Transfert Hypertexte Sécurisé ». « Https » est un protocole de communication internet qui sert à protéger vos données lorsque vous vous rendez via votre ordinateur, smartphone ou tablette sur un site internet.
En effet, un site sécurisé « https » permet à l’internaute de bénéficier d’une expérience utilisateur sécurisée, confidentielle et donc rassurante. La philosophie de Google est d’optimiser cette expérience utilisateur pour tous les internautes. Que ce soit pour la pertinence des réponses à leurs requêtes ou justement pour la sécurisation du traitement et de la circulation de leurs données personnelles, Google impose désormais à tout éditeur de sites internet de faire migrer son site en « https ».

Pourquoi passer en « https » ?

Pour rassurer vos clients ou prospects

D’abord, il est important de préciser que depuis janvier 2017, Google indique aux utilisateurs de Google Chrome – soit le navigateur le plus utilisé au monde – qu’un site « http » est « non sécurisé ». Cette notification apparaît dans la barre d’adresse du browser.
Ce label « non sécurisé » peut freiner l’internaute qui peut être pour votre site, un client ou un prospect. Le taux de confiance envers votre société peut brusquement chuter.
En agissant ainsi, Google a voulu pénaliser les éditeurs de sites qui n’ont pas effectuer la migration en « https » lorsque le moteur de recherche l’a demandé.

Pour obtenir la confiance de Google

Google est même allé plus loin en boostant le « ranking », la position des sites « https » dans les résultats naturels.
En effet, Google souhaite avant tout, le confort de l’utilisateur. En faisant migrer votre site en « https », vous aurez la confiance du moteur de recherche et vous pourrez ainsi optimiser votre référencement naturel.
Toutefois si en référencement naturel, la qualité l’emporte sur la quantité, ne vous attendez pas à gagner trois places dans la page de résultats Google (SERP) après être passé en « https ». Google prend en compte, d’abord, la qualité du contenu et le linking.

Indispensables pour les sites vitrines ou e-commerce

Que ce soit un site vitrine ou un site e-commerce, faire migrer votre site en « https » est primordial.
Sur un site vitrine, un formulaire de contact est inséré. L’internaute doit donc saisir ses données personnelles pour entrer en contact avec votre société. Sur un site « http », le traitement et la circulation de ces données ne sont pas sécurisés. Sur un site « https », votre client ou prospect sera certain de la sécurisation de ces informations.
Tous les sites e-commerce sont en « https », c’est absolument nécessaire puisque l’internaute peut payer par carte bleue, via ce type de sites. Ses données bancaires sont hautement confidentielles, et en théorie, aucun éditeur de site ne peut se permettre d’avoir un site « http ».

Comment faire pour migrer d’un site « http » à un site « htttps » ?

Obtenez ou achetez un certificat SSL

Si vous avez un site conséquent avec de nombreuses pages, ou un site e-commerce, n’hésitez pas à confier la réalisation de la migration en « https » à l’un des développeurs de Sokeo. Un professionnel est en effet nécessaire pour mener à bien cette action et éviter de vous faire perdre votre position pendant l’opération.
Pour effectuer cette opération, vous pouvez acheter un certificat SSL, « Secure Socket Layer » ou en français « Sécurité de la couche de transport ». Comme son nom l’indique, ce certificat est en réalité une couche qui est apposée sur votre site et qui rend possible la sécurisation de l’ensemble des données y transitant. Ce certificat SSL ou clé cryptographique est installé sur un serveur et permet donc d’assurer une connexion sécurisée entre le serveur web et le navigateur. Selon les modèles des certificats SSL dont vous avez besoin, certains peuvent être gratuits.
En effet, deux types de certificats sont fréquemment proposés : les certificats DV (Domain Validation) et les certificats EV (à Validation Étendue).
Le premier garanti une sécurisation basique autour du nom de domaine. Le second type de certificat est plus élaboré, c’est pourquoi il est payant sur la plupart des plateformes délivrant des certificats.
Attention à bien préparer en amont de l’installation de votre certificat SSL les redirections nécessaires (informer Google et l’internaute que vous avez une nouvelle url « https »). Une fois l’installation de votre certificat SSL réussi, vous pourrez alors mettre en ligne ces redirections.
Si cette opération est faite de manière professionnelle, l’internaute sera alors redirigé vers votre site nouvellement sécurisé.

Pour toute question, information relative à la migration de votre site en « https », ne perdez plus une minute et prenez contact avec Sokeo. Nos développeurs seront à votre disposition pour vous aiguiller.

Laisser un commentaire

Fermer le menu