Pourquoi avoir un site internet lorsqu’on est une TPE/PME ou une association en 2019 ?

La communication et le digital prennent une place de plus en plus importante dans le monde d’aujourd’hui. Au XXIème siècle, une entreprise, qu’elle soit petite, moyenne ou grande, ne peut se passer des outils digitaux si elle veut se démarquer et devenir leader. Pour répondre à toutes vos interrogations, nous allons, dans cet article, détailler les bénéfices (en termes financier mais aussi d’image, de visibilité, etc.) qu’apportera un site internet professionnel à votre TPE/PME ou à votre association ou organisation à but non lucratif. Grâce à des exemples concrets et à des données chiffrées tirées de la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance), nous espérons qu’à la suite de la lecture de cette page, nous allons réussir à vous faire prendre conscience (si ce n’est déjà fait) de l’importance pour votre structure d’avoir un site professionnel. Ces avantages sont innombrables: en vous permettant par exemple d’améliorer votre visibilité sur un plan local et international, de définir des segments de clientèle ou d’exporter vos marchandises vers le monde entier à moindre frais, nous sommes convaincus que grâce à ses possibilités quasi infinies, Internet constitue un incroyable tremplin pour votre entreprise. Nous avons également résumé ces avantages en 10 points-clés afin de vous en faciliter la lecture et la compréhension.

Pourquoi avoir un site internet lorsqu'on est une TPE/PME en 2019 ?

Aujourd’hui, pour un professionnel, avoir un site de qualité est devenu indispensable : aujourd’hui, plus de 66 % des entreprises d’au moins 10 salariés possèdent un site web. Cela leur permet d’attirer à elles davantage de clients que leurs concurrentes n’en possédant pas et d’ouvrir de nouvelles perspectives : en France, l’année dernière, près de 38 millions de Français ont effectué au moins un achat sur internet. Non seulement ce chiffre est conséquent, mais il est en nette progression chaque année. Dès lors, toute entreprise, petite ou grande, à le droit à sa part du gâteau et peut prétendre accéder à cette gigantesque manne de clients, de plus en plus hétéroclite de par le profil varié des internautes. Quoi qu’il en soit, quelque soit l’âge, la catégorie socio-professionnel ou le sexe, naviguer sur Internet est une pratique devenue banale qui est rentrée dans les habitudes de chacun.

Un site internet à de multiples buts, mais le premier est celui d’être votre « carte de visite virtuelle » : Il présente votre entreprise, votre activité, les biens et services que vous proposez, et ce au monde entier, 24h/24 et 7j/7.
Il peut indiquer également des informations utiles aux clients comme votre emplacement précis, l’itinéraire le plus rapide pour accéder à votre entreprise (géolocalisation) ou encore vos horaires d’ouvertures. Vous pouvez également vous présenter, vous, votre équipe et vos produits, y vanter les mérites et expliquer aux visiteurs de votre site pourquoi ils devraient acheter chez vous.

En plus d’une simple carte de visite ou « site vitrine », il existe la possibilité de créer un site « e-commerce » sur lequel vous pouvez mettre à la vente et distribuer vos produits. Cela permettra à votre entreprise d’accroître de manière significative son champ d’action et sa visibilité : un site internet, contrairement à un local, n’est pas limité géographiquement. N’importe qui, doté d’une connexion internet, peut consulter votre site et commander vos produits, le tout partout dans le monde, 365 jours par an et à toute heure du jour et de la nuit, même pendant que vous dormez. C’est ça qui fait la puissance d’internet, et c’est pourquoi tant d’entreprises y ont recours, et ce de plus en plus au fil des années.

Bien que créer un site internet soit à priori à la portée de tout le monde, obtenir un résultat professionnel de qualité qui se transforme en investissement rentable est tout un art. Pour qu’un site convertisse de simples visiteurs en acheteurs, plusieurs facteurs sont à prendre en compte :

  • L’ergonomie et la qualité visuelle du site :

Tout comme la devanture de votre boutique, votre site doit être attrayant visuellement et capter l’œil du chaland. Le but recherché est de fournir à l’internaute une expérience utilisateur agréable et intuitive. Si un visiteur prend plaisir à naviguer sur votre site, il sera naturellement bien plus enclin à acheter. Outre les qualités purement esthétiques, la navigation doit être fluide, sans que l’internaute n’ait à farfouiller le site pendant des heures pour trouver les informations qu’il recherche. Si il ne trouve pas l’information qu’il souhaite au bout de quelques minutes (voir même quelques secondes), le risque qu’il quitte le site et parte chez un concurrent est très important, de même si le site ne charge pas rapidement : le contenu des pages et la structure de votre site doivent être optimisées au maximum afin de réduire le plus possible le temps de chargement sur les différents appareils : il suffit de quelques secondes de trop pour que l’internaute décide de quitter votre site.

L’expérience utilisateur passe aussi par un site internet adapté et adaptable à tout types d’appareils (notamment les appareils mobiles). Pour rappel, en 2018, le marché du commerce en ligne représentait près de 82 milliards d’euros, et 21 % des transactions s’effectuent via terminaux mobiles ; sachant que cette part est en très forte progression : toujours en 2018, sur les 37,5 millions de Français achetant sur internet, un peu plus de 12 millions ont effectué au moins un achat depuis un appareil mobile. D’où l’importance d’avoir un site internet optimisé afin de ne pas se priver de cette partie importante de la clientèle qui ne va cesser de croître (le commerce sur mobile est très populaire chez les jeunes).

infographiesiteweb6et7
  • Le référencement :

Avant que les internautes arrivent sur votre site, ils doivent d’abord le trouver : Lorsque vous effectuez une recherche Google avec un ou plusieurs mots-clés (ex : parfum femme), le moteur de recherche va devoir trouver tous les sites internet en lien avec cette recherche et les trier, puis en faire un classement. Tout le but du référencement, c’est d’arriver en haut du classement. Car en bas (ou dans les dernières pages de  Google), c’est comme si vous possédiez une boutique dans une impasse peu fréquentée d’un petit village de campagne : votre boutique peut-être la plus belle et vos prix les plus attractifs du monde, mais si les clients ne vous trouvent pas, tout vos efforts ne serviront à rien. Notre but sera de placer votre boutique sur les Champs-Élysées d’internet.

  • Les différentes fonctionnalités que propose votre site internet :

Lorsque nous concevons avec vous votre futur site internet, nous attachons une grande importance à ce dont vous avez besoin : certaines entreprises auront simplement besoin d’une vitrine exposant leur produits / services, tandis que d’autres auront besoin de fonctionnalités supplémentaires : plateforme de réservation (pour les hôtels, restaurants), pages produits proposant des variations (pièces mécaniques pour un garage ou versions de gammes voiture pour un concessionnaire), etc.
Nous adaptons et modulons le site à 100 % en fonction des spécificités de votre activité.

  • Le petit plus : les réseaux sociaux

Il est important que vous ne négligiez pas la place qu’occupent désormais les réseaux sociaux dans la vie des consommateurs. Il serait dommage de ne pas profiter de ces espaces d’expressions fréquentés par plusieurs millions d’utilisateurs dans le monde (le record appartient à Facebook avec plus d’un milliard!)
Grâce à diverses fonctionnalités comme les hashtags ou les groupes de discussions, vous pourrez très facilement promouvoir votre entreprise en ciblant précisément les personnes susceptibles d’être intéressées. Ils peuvent également être utilisés comme un moyen efficace d’entretenir la relation avec vos clients en les tenant informés de vos dernières actualités, de la sortie de vos nouveaux produits, ou en répondant à leurs demandes ou à leurs questions. C’est un excellent moyen d’augmenter votre visibilité en local, contrairement au site internet qui est plus tourné vers le global.

Quel est l’intérêt d'un site internet professionnel pour votre entreprise en 10 points-clés

1. Une augmentation du nombre de visites

(et potentiellement de clients) grâce à la visibilité qu’offrira votre site internet : à la recherche d’avis ou de bons plans, une partie croissante de la population effectue ses recherches sur internet avant de se déplacer en magasin.

 

2. Asseoir votre notoriété, virtuelle et réelle

Ainsi, vous vous démarquerez de vos concurrents et vous pérenniserez votre activité sur le long terme en vous plaçant sur les top rankings des moteurs de recherches.

3. Le site internet vous offre un moyen de distribution international

qui vous permet de vendre et distribuer vos produits à ceux qui n’ont pas la possibilité de ce rendre physiquement à votre boutique.

 

4. Vendre à tout instant, 24h/24 et 7j/7

Les clients du monde entier pourront passer commande alors même que vous dormirez et que votre boutique physique sera fermée.

5. Fournir à vos clients une plate-forme pratique, efficace et simplifiée

pour la prise de rendez-vous, la réservation d’une séance de coaching ou d’une table dans un restaurant… En plus d’être économique et ludique, cette solution vous fait gagner du temps à vous ainsi qu’à vos clients.

 

6. Nous proposons une offre unique de 50€HT par mois, tout compris*

de fait, les coûts d’installation et de mise en service de votre site internet sont inexistants. Vous ne vous occupez de rien, seulement de votre entreprise. Nous nous chargeons du reste.

 

7. Mieux connaître et affiner votre clientèle type

les outils et analyses statistiques que proposera votre site internet vous permettra de récolter des informations utiles sur votre clientèle afin de mieux la connaître : profil, habitudes, envies…

8. Présenter et valoriser vos produits ou services

grâce à des photos, des vidéos, des témoignages clients ou tout autre moyen que vous jugerez impactant et pour le(s)quel(s) votre clientèle est réceptive.

 

9. Tenir vos clients informés de votre actualité

Le site internet à également une portée informative : vous pourrez entretenir un fil d’actualité, rédiger et publier des articles, mettre en place des réductions via des codes promos et divers autres avantages clients… Ce sera votre canal de communication principal.

 

10. Accroître vos ventes et booster votre chiffre d’affaires

si les personnes qui visitent et commandent sur votre site internet sont satisfaites, elle n’hésiteront pas à se tourner vers vous (physiquement ou de nouveau virtuellement) plutôt que l’un de vos concurrents pour toute prochaine commande. En règle général, une entreprise qui possède un site internet dont l’aspect inspire confiance se voit octroyée d’un bonus en crédibilité certain, et vous pourrez compter sur le bouche à oreille pour augmenter encore votre nombre de visites.

Il y a t-il un intérêt à avoir un site internet professionnel si je ne vends pas de produits (pour une association, un journal...) ?

Bien sûr : un site internet n’a pas qu’une vocation commerciale. Vous pouvez tout à fait vous servir du site comme une plate-forme de diffusion de vos actualités (informer vos adhérents, partenaires, financeurs…) tout en développant sa notoriété sur un plan national et international. Là aussi, le fond et la forme seront d’une importance vitale : ce site sera le reflet de votre association aux yeux des internautes. Tout comme pour une entreprise, il faut que votre site soit optimisé, ergonomique et bien positionné en terme de référencement.

1. Présenter son association

Le site internet est un excellent moyen de présenter votre association à ceux qui ne la connaissent pas encore. Vous pourrez y raconter l’origine, l’histoire, le but ou les membres de l’équipe de votre association via des photos, vidéos, articles ou témoignages : la forme et le fond sont totalement libres.

2. Développer et interagir sa communauté

Le site internet sera également un moyen d’interagir avec votre communauté : vous avez la possibilité de mettre en place un forum, une newsletter (e-mail récurrent contenant vos dernières actualités), des jeux / concours, des articles écrits par des visiteurs ou adhérents… Le champ des possibles est presque infini.

3. Accroître sa visibilité et sa crédibilité

De plus, une association dotée d’un site internet accroîtra fortement sa visibilité, ce qui est capital pour la recherche de nouveaux financements et partenaires : vous montrerez votre crédibilité en prouvant que vous attachez une grande importance à la partie communication de votre association.

4. Récolter des financements

Enfin, un site internet peut vous permettre de récolter des fonds pour votre association. Soit en tant que simple site vitrine (les internautes et mécènes qui se montreront intéressés par votre association après avoir visité son site internet pourront y adhérer), soit en proposant directement aux internautes des solutions pour participer à la vie de l’association et à son financement : plate-forme de dons (réguliers ou uniques), participation à des projets, système d’abonnement afin d’avoir accès à du contenu exclusif… là aussi, c’est libre et sans limites.

Pour résumer, il n’y a que des bénéfices pour une association à être présente sur le web. C’est un investissement qui portera ses fruits sur le long terme et qui est nécessaire si une association veut être crédible et souhaite se développer. Alors, tentés ? Contactez-nous et nous définirons avec vous vos envies, vos besoins, dans le but de vous proposer une solution qui conviendra exactement à ce qu’il vous faut et à ce dont vous rêvez.

Pourquoi choisir SOKEO ?

Chez SOKEO, nous sommes une agence à taille humaine. Nous analysons avec vous, par email, tchat ou téléphone vos besoins dans le détail. Une fois ceux-ci clairement définis par notre équipe commerciale et un développeur web, nous construisons avec vous, pas à pas, votre propre site internet à votre image. En toute transparence, nous souhaitons que vous preniez part au processus afin que nous puissions faire un site qui vous ressemble et établir une relation de confiance et un partenariat sur la durée.
De plus, notre offre unique est très avantageuse sur le plan financier : 50€HT / mois*, quelque soit votre activité ou la taille de votre structure. C’est l’une des offres de très loin la mieux placée sur le marché en terme de rapport qualité / prix (certaines agences peuvent vous demander des sommes astronomiques allant jusqu’à plusieurs milliers d’euros pour le même résultat).

Si vous désirez avoir un aperçu de nos réalisations, vous pouvez visiter https://50.sokeo.fr/

Pour toute question ou toute demande, n’hésitez pas à nous contacter via

 

 

 

 

 

 

*Offre valable pour un site vitrine. Pour toute autre demande ou besoins spécifiques, un devis sera nécessaire.

Besoin d'un renseignement ?

CONTACTEZ-NOUS

  • 7 chemin de la Baume
    13 190 ALLAUCH
  • 04 30 22 02 14
Continuer la lecture

La mise en cache ou comment accroître la rapidité de chargement d’une page web

Pour mettre en mémoire les éléments ou « représentations » d’une page web, tous les navigateurs utilisent un cache internet. Ces « représentations » sont les images, les textes, les fichiers qui apparaissent sur la page. La mise en cache permet d’améliorer l’expérience utilisateur en réduisant le temps de chargement d’une page web et la consommation de bande passante. Cerveau humain et ordinateur fonctionnent presque de la même manière, notamment au niveau de la mémoire. Tous deux, reçoivent des informations, les trient, les analysent, les traitent et les mémorisent. Toutefois, l’ordinateur est capable d’enregistrer une quantité incroyable d’informations. Lorsqu’un souvenir est créé, il reste dans nos mémoires. Il n’y a qu’à l’évoquer, pour que notre cerveau nous permette de l’imager. Il en est de même pour les ordinateurs, grâce à la « mise en cache » ou « mémoire » d’un ordinateur ou d’un serveur. L’ordinateur ou le serveur pourront répondre avec plus ou moins de temps à la requête formulée par l’utilisateur. Pas de panique… On vous explique !

Qu’est ce qu’une mise en cache ?

Lorsqu’une requête est formulée, l’ordinateur cherche d’abord à savoir si la réponse à cette requête existe déjà dans sa « mémoire » ou dans son « cache » avant d’envoyer cette requête à un ou plusieurs serveurs. Si la réponse (fichier, image, texte, etc.) a déjà été enregistrée et placée dans le cache, elle apparaîtra immédiatement. Si ce n’est pas le cas, l’ordinateur enverra la requête au serveur qui la traitera soit grâce à la base de données et au langage informatique, qui ensemble, donneront une réponse, soit grâce au cache du serveur, qui lui aussi est une sorte de « mémoire ». Cette deuxième méthode prendra forcément plus de temps que la première. De manière plus technique, en informatique, un cache est une zone qui regorge de copies de données ou de « représentations » (fichiers, textes, images, etc.). Lorsqu’une requête est formulée, l’ordinateur ou le serveur vont d’abord utiliser les données (réponses à la requête) qu’ils détiennent dans leurs caches respectifs avant d’utiliser base de données et langage informatique.

Les avantages de la mise en cache

La mise en cache présente de nombreux avantages.

Optimiser la rapidité de chargement d’une page web

Le premier consiste à optimiser l’accès aux données et donc réduire le temps de chargement d’une page web, par exemple. Si vous souhaitez consulter une page web, vous allez formuler la demande dans la barre de recherche. Si les différents éléments qui la composent (textes, images, etc.) sont enregistrés dans le cache, la page va apparaître immédiatement. Le web semble alors beaucoup plus réactif. Si le cache du navigateur ne dispose pas de tous les éléments, la requête sera alors formulée au serveur web qui se chargera de les trouver soit dans son cache soit dans la base de donnée via un langage informatique. Cette deuxième méthode prendra donc plus de temps (quelques secondes ou plus selon votre débit et la charge du serveur).

Éviter de surcharger un serveur

Le gestionnaire d’un site peut, grâce à la mise en cache, accueillir une quantité plus importante d’internautes, sans prendre le risque de surcharger sa base de données ou son serveur. Il les protège, grâce à la mise en cache, contre les baisses de performances. Lors d’élections, de compétitions sportives ou encore lors de soldes comme le Black Friday, les serveurs et les bases de données pourraient être surchargés et générer des latences ou des affichages de sites saccadés. Face à ces latences ou désagréments, l’internaute actualise sa page en tapotant sur la touche « F5 » par exemple, ce qui crée encore plus de désagréments. Une mise en cache est donc indispensable.

Optimiser le référencement naturel de votre site

Le référencement naturel ou SEO consiste à apparaître parmi les premiers résultats naturels sur les moteurs de recherche. Google privilégie les sites qui répondent rapidement, soit les sites dont les pages s’affichent immédiatement après que la requête ait été formulée. Les « robots Google » ou « crawlers » parcourent les pages de votre site afin de l’analyser et le faire monter dans les résultats. Chacun de ces robots alloue un temps à chaque site qu’ils traitent. Si la vitesse de chargement est nulle ou quasi nulle, le robot n’aura pas le temps de se rendre sur les pages de votre site et vous prendrez le risque de chuter dans la liste de résultats Google.

Date de validité de l’élément dans le cache

Qu’il s’agisse d’une photo, d’un texte, d’une image… Quel que soit le type de contenu,le type d’élément, chacun d’entre eux a une date de validité. Si le serveur ou l’ordinateur trouve l’élément dans son cache, mais qu’il s’avère être trop ancien, la requête sera alors traitée (là encore) soit par le cache du serveur soit par la base de donnée via un langage informatique. Une fois traitée et surtout actualisée, elle sera communiqué à l’ordinateur qui pourra, à nouveau, mettre l’élément de son cache. En conclusion, rapidité de chargement, optimisation du référencement, amélioration de l’expérience utilisateur… La mise en cache est indispensable au bon fonctionnement de votre site web, à son référencement et donc à l’acquisition de trafic. Par ailleurs, elle permet également de protéger et d’éviter de surcharger la bande passante et donc le ou les serveurs des gestionnaires de sites.
Besoin d'un renseignement ?

CONTACTEZ-NOUS

  • 7 chemin de la Baume
    13 190 ALLAUCH
  • 04 30 22 02 14
Continuer la lecture

Du site Responsive Web Design à l’Index Mobile-First de Google

Introduite en mai 2010 par Ethan Marcotte, la notion de « Responsive Web Design » (RWD) a permis aux concepteurs de sites internet d’améliorer l’expérience utilisateur des mobinautes. Développée et concrétisée quelques années plus tard, la théorie d’Ethan Marcotte autour du RWD facilite la navigation sur mobile. Il y a quelques mois, Google a annoncé son opération « Index Mobile-First ». Conscient de l’augmentation fulgurante du nombre de mobinautes, le moteur de recherche indexe désormais les sites Responsive Web Design. Il y a quelques années, il fallait créer deux sites. Un site dédié aux ordinateurs ou « desktop » et un site dédié aux mobiles. Deux fois plus de temps pour les développeurs, graphistes, designers, concepteurs, intégrateurs… Bref, des heures et des heures de travail pour les professionnels spécialisés en création de site internet. Ethan Marcotte multiplie les casquettes. Il est web designer, analyste, programmeur et conférencier mais également auteur. Il a notamment travaillé pour le New York Magazine ou encore l’Université de Stanford. Il est contributeur et éditeur technique chez A List Apart, un magazine dédié aux créateurs de sites web. En mai 2010, Ethan Marcotte signe un article dans A List Apart et décrit sa théorie autour d’une nouvelle notion : le « Responsive Web Design » avant de publier un ouvrage un an plus tard intitulé « Responsive Web Design ».

Qu’est-ce qu’un site Responsive Web Design

Un site Responsive Web Design est un site dont l’affichage s’adapte selon les différentes tailles d’écran. Ordinateurs, tablettes, smartphones, liseuses… Un site Responsive Web Design s’affichera correctement et permettra à l’utilisateur de consulter un site de façon ergonomique et intuitive à partir de n’importe quel support multimédia. Le Responsive Web Design permet d’optimiser l’expérience utilisateur, de lui rendre agréable toute navigation. Désormais toutes les agences web spécialisées en création de sites internet proposent d’office des sites Responsive Web Design. Et pour cause… Le nombre de mobinautes français a explosé ces dernières années. 93% d’entre eux ont un mobile, 73% un smartphone. Ils passent 1h42 par jour sur internet et 90% des Français s’y connectent au moins une fois par jour. Par ailleurs, 52% des mobinautes passent à l’action d’achat via leurs navigateurs sur leurs smartphones ou tablettes.

Pourquoi est-il essentiel d’avoir un site Responsive Web Design ?

Comme indiqué précédemment, un site RWD s’adapte à toute taille d’écran. Les marques de smartphones, Apple ou encore Samsung pour les connues, innovent constamment et sortent chaque année un ou plusieurs nouveaux mobiles avec des tailles d’écran différentes. Grâce au Responsive Web Design, votre site s’adaptera automatiquement à n’importe quel smartphone, sans que vous ayez à opérer une refonte ou une modification. Les avantages sont nombreux. Le premier est évidemment le confort de l’utilisateur. Celui-ci va prendre un malin plaisir à naviguer sur votre site via son mobile. Pour optimiser son confort, vous pouvez par exemple, redimensionner votre « call to action » tel que le « panier » sur votre site e-commerce ou simplifier le formulaire de contact pour votre site vitrine. Une taille de police plus conséquente, un menu déroulant intuitif et ergonomique… Les astuces pour maximiser l’expérience utilisateur et séduire Google sont nombreuses et attrayantes.

L’Index Mobile-First

Depuis quelques mois, Google a lancé son opération « Index Mobile-First ». Tous les professionnels spécialisés en création, conception de sites internet tels que les web masters ont reçu une alerte de la Google Search Console pour leur indiquer lindexation et le classement dans ses résultats des sites en version mobile. Constatant l’augmentation toujours croissante du nombre de mobinautes, le moteur de recherche a donc décidé de modifier totalement son fonctionnement. Il indexera et classera désormais en premier lieu tous les sites dans leurs versions mobiles. C’est toujours dans un souci d’optimisation de l’expérience utilisateur que Google a opté pour cette formule. Les sites mobiles les plus pertinents seront donc classés en haut de la première page. Les sites Responsives Web Design n’ont donc rien à modifier. Il est toutefois conseillé de faire réaliser un audit comparatif entre le site version « desktop » et le site version « mobile » afin notamment d’optimiser votre SEO. Vous devez également prendre en compte le temps de chargement de votre site. Si la page de votre site web met plus de 3 secondes à se charger, le mobinaute peut quitter votre site et Google en sera informé. 53% des mobinautes quittent le site s’ils attendent plus de 3 secondes. Le moteur de recherche risque alors de vous faire reculer dans les résultats naturels, soit vous perdrez en référencement naturel. Google conseille d’avoir un site Responsive Web Design qui se charge en 3 secondes sur le smartphone de l’utilisateur.
Besoin d'un renseignement ?

CONTACTEZ-NOUS

  • 7 chemin de la Baume
    13 190 ALLAUCH
  • 04 30 22 02 14
Continuer la lecture

Les étapes indispensables pour une refonte réussie de votre site web

Pour réussir la refonte de votre site web, vous devez avant tout veiller à l’optimisation de votre référencement naturel. En effet, l’un influe sur l’autre, ces deux techniques sont indissociables. Dans cet article, nous vous proposons les points et étapes clefs à franchir pour maximiser la refonte de votre site internet. Le référencement naturel est un ensemble de techniques permettant d’apparaître parmi les premiers résultats organiques sur les moteurs de recherche. Ces techniques sont intrinsèquement liées à la refonte de votre site internet. Ainsi, pour réussir cette opération, graphistes, développeurs, designers, etc. travaillent en collaboration étroite avec les référenceurs.

Pourquoi opérer une refonte de votre site web ?

Les raisons peuvent être multiples.

Les refontes dites « visuelles »

Redéfinition de votre charte graphique

Pour un site vitrine ou un site e-commerce : si vous souhaitez modifier l’image de votre société, que votre charte graphique n’est pas cohérente avec l’image que vous voulez véhiculer, une refonte sera donc obligatoire.

Pour avoir un site responsive web design

Avoir un site responsive web design est désormais une pratique courante et standardisée. Ce type de sites permet à vos clients et prospects de consulter votre site sur n’importe quel support : ordinateur, tablette, smartphone… Pour rendre votre site responsivc web, une refonte est nécessaire.

Les refontes dites « structurelles »

Modification, ajout, suppression de produits ou de fonctionnalités, optimisation du référencement naturel, transformation d’un site vitrine en un site e-commerce… Les raisons pour réaliser une refonte structurelle sont nombreuses.

Modification, ajout, suppression d’une ou plusieurs fonctionnalités

Modules de réservation en ligne, formulaires de contacts, action d’achat via un « panier », demande de rendez-vous, etc. Les fonctionnalités sont plurielles et varient selon votre secteur d’activité. Une refonte du site s’impose si vous désirez modifier, ajouter ou supprimer une ou plusieurs fonctionnalités.

Ajout ou suppression de produits

Pour un site vitrine, l’ajout ou la suppression d’un ou plusieurs produits est possible via une refonte de votre site web. Pour un site e-commerce, il n’y a pas besoin de faire une refonte pour ajouter ou supprimer un produit. Les sites e-commerce sont créés et conçus pour ajouter, modifier ou supprimer un ou plusieurs produits.

Passer d’un site vitrine à un site e-commerce

Pour transformer un site vitrine en un site e-commerce, une refonte est obligatoire. Il vous faudra alors créer le fameux « panier », créer un compte, etc. Pour cela, la refonte est nécessaire.

Optimisation de votre SEO/référencement naturel

Si votre site est mal référencé sur les moteurs de recherche alors que les contenus sont de qualité et que vous avez mis en place une stratégie mot-clef, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour réaliser une refonte structurelle de votre site. C’est grâce à cette refonte que vous verrez votre site monter dans les résultats.

Les risques à éviter lors d’une refonte

Lors d’une refonte, le référencement naturel de votre site peut mis à mal. En effet, il est vivement conseillé d’établir un audit SEO avant de faire la refonte et d’en générer un cahier des charges. Si par exemple, votre site a une vitesse de chargement relativement faible, Google pourra le pénaliser et donc le faire reculer dans les résultats naturels de ses SERP. Ainsi lors de la refonte, vous devrez indiquer dans votre cahier des charges cette problématique afin que le référenceur intervienne et y réponde. Aussi, veillez à bien rediriger chaque page de votre site web, cela évitera à l’internaute, soit votre client ou prospect, de tomber sur une « erreur 404 ». Par ailleurs, Google pénalise également l’affichage de cette erreur. Si vous décidez de supprimer des pages qui n’ont plus d’intérêt pour votre activité, n’oubliez pas les backlinks. Les backlinks sont des liens qui figurent sur certaines pages de votre site web. Si vous ne les redirigez pas ces liens, l’internaute tombera à nouveau sur une « erreur 404 ».

Comment optimiser la refonte de votre site web ?

Google pénalise les sites dont l’ergonomie ne satisfait pas l’internaute. Le moteur de recherche souhaite avant tout une expérience utilisateur maximisée pour tous ses utilisateurs. Si ce n’est pas le cas, Google n’hésite pas à vous faire chuter dans les SERP. Pour optimiser la refonte de votre site web, vous devez solliciter des professionnels et surtout un référenceur qualifié qui vous évitera de perdre en référencement naturel. La complémentarité des compétences des designers, des graphistes, des développeurs et des référenceurs est essentielle à la réussite de la refonte de votre site. Pour plus de renseignements, ou si vous souhaitez réaliser la refonte de votre site web, n’hésitez pas à nous contacter.
Besoin d'un renseignement ?

CONTACTEZ-NOUS

  • 7 chemin de la Baume
    13 190 ALLAUCH
  • 04 30 22 02 14
Continuer la lecture

Des sites sécurisés « https » pour un meilleur référencement naturel

En août 2014 puis en septembre 2016, Google a annoncé que le protocole « https » devenait un critère de pertinence boostant les positions en référencement naturel. Par ailleurs, depuis Juillet 2018, Google pénalise les sites qui n’ont pas migré en « https » en notifiant à l’internaute dans la barre d’adresse du browser, sur Chrome 68, que ces sites sont « non sécurisés ». Outre ce désavantage, les sites « http » verront leurs position baisser dans les résultats naturels. Suite aux derniers scandales tels que les ingérences russes ou encore la collecte de données de millions de citoyens américains par une entreprise ayant travaillé pour la campagne de Donald Trump, les géants du web, Facebook ou encore Google ont du prendre des mesures drastiques afin de sécuriser vos données personnelles. Parmi ces mesures, on retrouve par exemple, le très médiatisé « Règlement général sur la protection des données » (RGPD). Voté en 2016, ce texte a été appliqué au sein de l’Union européenne le 25 mai 2018. C’est donc dans ce contexte que Google a décidé d’imposer une migration des sites « http » en « https ».

Qu’est ce que signifie le sigle « https » ?

Les ordinateurs communiquent entre eux et via internet en utilisant ce qu’on appelle des protocoles. L’un d’entre eux est « l’Hypertext Transfert Protocol Secure » ou « Protocole de Transfert Hypertexte Sécurisé ». « Https » est un protocole de communication internet qui sert à protéger vos données lorsque vous vous rendez via votre ordinateur, smartphone ou tablette sur un site internet. En effet, un site sécurisé « https » permet à l’internaute de bénéficier d’une expérience utilisateur sécurisée, confidentielle et donc rassurante. La philosophie de Google est d’optimiser cette expérience utilisateur pour tous les internautes. Que ce soit pour la pertinence des réponses à leurs requêtes ou justement pour la sécurisation du traitement et de la circulation de leurs données personnelles, Google impose désormais à tout éditeur de sites internet de faire migrer son site en « https ».

Pourquoi passer en « https » ?

Pour rassurer vos clients ou prospects

D’abord, il est important de préciser que depuis janvier 2017, Google indique aux utilisateurs de Google Chrome – soit le navigateur le plus utilisé au monde – qu’un site « http » est « non sécurisé ». Cette notification apparaît dans la barre d’adresse du browser. Ce label « non sécurisé » peut freiner l’internaute qui peut être pour votre site, un client ou un prospect. Le taux de confiance envers votre société peut brusquement chuter. En agissant ainsi, Google a voulu pénaliser les éditeurs de sites qui n’ont pas effectuer la migration en « https » lorsque le moteur de recherche l’a demandé.

Pour obtenir la confiance de Google

Google est même allé plus loin en boostant le « ranking », la position des sites « https » dans les résultats naturels. En effet, Google souhaite avant tout, le confort de l’utilisateur. En faisant migrer votre site en « https », vous aurez la confiance du moteur de recherche et vous pourrez ainsi optimiser votre référencement naturel. Toutefois si en référencement naturel, la qualité l’emporte sur la quantité, ne vous attendez pas à gagner trois places dans la page de résultats Google (SERP) après être passé en « https ». Google prend en compte, d’abord, la qualité du contenu et le linking.

Indispensables pour les sites vitrines ou e-commerce

Que ce soit un site vitrine ou un site e-commerce, faire migrer votre site en « https » est primordial. Sur un site vitrine, un formulaire de contact est inséré. L’internaute doit donc saisir ses données personnelles pour entrer en contact avec votre société. Sur un site « http », le traitement et la circulation de ces données ne sont pas sécurisés. Sur un site « https », votre client ou prospect sera certain de la sécurisation de ces informations. Tous les sites e-commerce sont en « https », c’est absolument nécessaire puisque l’internaute peut payer par carte bleue, via ce type de sites. Ses données bancaires sont hautement confidentielles, et en théorie, aucun éditeur de site ne peut se permettre d’avoir un site « http ».

Comment faire pour migrer d’un site « http » à un site « htttps » ?

Obtenez ou achetez un certificat SSL

Si vous avez un site conséquent avec de nombreuses pages, ou un site e-commerce, n’hésitez pas à confier la réalisation de la migration en « https » à l’un des développeurs de Sokeo. Un professionnel est en effet nécessaire pour mener à bien cette action et éviter de vous faire perdre votre position pendant l’opération. Pour effectuer cette opération, vous pouvez acheter un certificat SSL, « Secure Socket Layer » ou en français « Sécurité de la couche de transport ». Comme son nom l’indique, ce certificat est en réalité une couche qui est apposée sur votre site et qui rend possible la sécurisation de l’ensemble des données y transitant. Ce certificat SSL ou clé cryptographique est installé sur un serveur et permet donc d’assurer une connexion sécurisée entre le serveur web et le navigateur. Selon les modèles des certificats SSL dont vous avez besoin, certains peuvent être gratuits. En effet, deux types de certificats sont fréquemment proposés : les certificats DV (Domain Validation) et les certificats EV (à Validation Étendue). Le premier garanti une sécurisation basique autour du nom de domaine. Le second type de certificat est plus élaboré, c’est pourquoi il est payant sur la plupart des plateformes délivrant des certificats. Attention à bien préparer en amont de l’installation de votre certificat SSL les redirections nécessaires (informer Google et l’internaute que vous avez une nouvelle url « https »). Une fois l’installation de votre certificat SSL réussi, vous pourrez alors mettre en ligne ces redirections. Si cette opération est faite de manière professionnelle, l’internaute sera alors redirigé vers votre site nouvellement sécurisé. Pour toute question, information relative à la migration de votre site en « https », ne perdez plus une minute et prenez contact avec Sokeo. Nos développeurs seront à votre disposition pour vous aiguiller.
Besoin d'un renseignement ?

CONTACTEZ-NOUS

  • 7 chemin de la Baume
    13 190 ALLAUCH
  • 04 30 22 02 14
Continuer la lecture

Google et ses « Partners »

Nombreuses sont les agences web à clamer leur partenariat avec Google grâce au label « Google Partners » ou « Google Partners Premier ».
En quoi consiste ce partenariat ? Travaillent-elles pour Google ? Est-ce un gage de qualité ?
Malgré quelques avantages, notamment en référencement payant, relatifs à la régie publicitaire de Google : Google Ads, ce partenariat et la certification « Google Partners » témoignent plutôt du monopole du géant du net.

Depuis janvier 2018, les certifications « Google Partners » et les évaluations qui permettent d’y avoir accès sont disponibles sur le site et la toute nouvelle plateforme de Google : Academy for ads .
Créé par le moteur de recherche, ce programme de formation à l’allure ludique et enfantine met en confiance et amuse les utilisateurs. Grâce à cette formation en ligne, agences web, consultants, chefs de projet digital, communicants, etc. peuvent obtenir une certification « Google Partners » ou « Google Partners Premier ».

Attention, ces certifications et ce programme de formation sont destinés à optimiser vos connaissances en référencement payant. A ne pas confondre avec le référencement naturel, qui lui s’opère sans publicité aucune.

A qui s’adresse ces certifications ?

Toute personne disposant d’un compte Google peut se rendre sur ce site et y passer les « évaluations » proposées par le moteur de recherche afin d’être formée en marketing digital, plus précisément de devenir un « spécialiste Adwords agréé ». Mais avoir un compte Google et réussir les examens ne suffit pas.

En effet, pour avoir accès aux certifications et donc pour passer les examens, quelques prérequis sont exigés. Vous devez avoir :

  • une adresse e-mail Google valide
  • un compte Adwords actif
  • des certifications Adwords spécialistes
  • un profil enregistré sur Google Academy

Ensuite, vous pouvez donc passer les examens. Ces évaluations sont au nombre de six. L’une d’entre elles est obligatoire.

Comment devenir « Google Partner » ?

Pour qu’un utilisateur obtienne une certification « Google Partner », il doit réussir l’examen intitulé « Les bases d’AdWords » et réussir, au minimum, l’une des cinq autres évaluations.

Chaque évaluation dure 90 minutes hormis celles intitulées « Publicité sur le réseau de recherche » et « Publicité sur le réseau display » qui durent 120 minutes. Le nombre de questions diffère selon l’évaluation mais en moyenne, il y en a 90.

Pour qu’une entreprise se prévale de son « partenariat » avec Google, les conditions sont strictes :

  • au moins un employé de votre entreprise doit avoir obtenu sa certification
  • votre compte adwords doit être actif et enregistrer un minimum de dépenses pour prouver à Google que vous pratiquez. Ce minimum s’élève à 10 000$ sur les trois derniers mois (90 jours).

Comment devenir « Google Partner Premier » ?

Pour être certifié « Google Partner Premier », les prérequis sont les mêmes que pour être « Google Partner ».
Les deux différences majeures résident plutôt dans le taux de dépenses engagé dans la régie publicitaire du moteur de recherche. Si le minimum requis s’élève à 10 000$ pour la certification « Google Partner », le montant est bien plus important pour être « Google Partner Premier ».

Par ailleurs, une société pourra se prévaloir d’être « Google Partner Premier » si et seulement si deux de ses employés ont obtenu leurs certifications.

Les avantages revendiqués par Google et par ses « partners »

Selon les entreprises certifiées et selon le moteur de recherche Google, être « Google Partners » ou « Google Partners Premier » est un « gage de qualité ». Pour eux, ce label indique que ces entreprises sont expertes en référencement payant.

Accroissement des connaissances ou remise à niveau, les évaluations proposées par Google sont de réels plus-valus pour toute personne désirant approfondir son savoir et développer ses compétences en marketing digital.

Le moteur de recherche et ses entreprises « partners » clament à l’unisson les bienfaits d’une certification « Google Partners » et de son apport lors de rendez-vous clients. Á tel point qu’ils n’hésitent pas à déprécier les qualités et les compétences des entreprises qui ne sont pas certifiées.

L’envers du décor de la « Google Academy for Ads »

Les « Google Academy » ou l’emprise de Google sur vos connaissances et vos compétences

Alors que les agences et les professionnels du marketing numérique vantent les bienfaits de la certification Google et des « Google Academy », de nombreux points restent flous.
D’autres points, en revanche, témoignent du monopole de Google et plus encore… de son emprise sur « les savoirs, les compétences et les valeurs qui circulent dans des contextes organisationnels », comme l’indiquait en 2015, Thomas Grignon, doctorant en Sciences de l’information et de la communication, dans son ouvrage « Les pouvoirs éditoriaux de Google ».

En effet, parmi les avantages à passer certaines évaluations, Google propose des « concours destinés aux agences » ou encore des « formations commerciales ».

Par exemple , les agences recrutant des commerciaux n’ayant aucun prérequis en termes de communication digitale sont nombreuses. Elles font donc passer à ces commerciaux ces évaluations afin de pouvoir faire d’eux des « experts » du marketing digital et notamment de Google Ads. Le moteur de recherche peut ainsi, intervenir sur différentes strates de l’entreprise qui souhaite être « partenaire » et « modeler » via son dispositif de formation les connaissances et la qualification des salariés d’une entreprise.

Il est important de préciser que les temps de préparation estimés par Google ainsi que les différentes évaluations ne sont pas assez poussés pour faire de vous un réel « expert » de la régie publicitaire du moteur de recherche.
Par ailleurs, de très nombreuses entreprises au personnel qualifié voire expert, ne sont pas certifiées « Google Partner » ou « Google Partner Premier ».

Un contrôle continu sur vos actions et campagnes

En contre partie de votre certification et après avoir dépensé 10 000$ en 90 jours sur votre compte Adwords, Google vous propose des « offres promotionnelles », des « rapports » sur vos performances et une « adhésion à la communauté et nouveautés de produits ».

Tous ces avantages témoignent, même s’ils peuvent être pratiques, du monopole de Google. En effet, vous inciter en réalité à promouvoir les tout derniers produits de Google, les toutes dernières offres. Un chargé de compte vous contacte d’ailleurs au moment opportun pour vous donner de précieux conseils pour « maximiser » vos campagnes publicitaires et « fidéliser » vos clients.

L’argent, le nerf de la certification « Google Partner » ?

Le prix à payer pour être considéré comme « un expert » et donc être certifié « Google Partners » témoigne également d’une certaine discrimination, puisqu’il est minimum de 10 000$. Ce tarif met en avant le fait que Google souhaite être « partenaire » d’entreprises qui ont les moyens d’intégrer cette somme tous les 90 jours.

Ainsi, les petites entreprises, les start-up et certains consultants ne peuvent bénéficier de cette « certification » « qui fait de vous un expert et qui est gage de qualité à l’égard de vos clients ». Cela influe donc intrinsèquement sur la réputation des concurrents directs des « Google Partners ».

Á titre indicatif, les réponses aux évaluations sont facilement trouvables sur Google et sur Youtube.
Au lieu de 90 ou 120 minutes, vous pourrez donc obtenir plus de 80% de bonnes réponses en 5 minutes.

La liste des entreprises partenaires effacée

Avant janvier 2018, Google mettait en évidence l’ensemble des entreprises et consultants partenaires. Cette liste était facilement visible sur le moteur de recherche. Elle indiquait quelles entreprises étaient certifiées et combien de leurs salariés avaient passé et réussi les évaluations.

Suite au changement de janvier 2018, durant lequel Google Partners et Analytics Academy ont été remplacés par Google Academy for Ads, cette liste a été supprimée par Google. « Le profil personnel public n’est plus disponible. Si un utilisateur disposant du lien vers votre profil public tente d’y accéder, une notification s’affichera en haute de page pour indiquer qu’il n’est plus disponible », indique Google. Aucune autre indication ou explication n’a été formulée.

Le moteur de recherche propose même à ses partenaires de « supprimer toute référence à vos certifications Partners dans la section « Réalisations » de votre profil LinkedIn » car « les liens ne redirigent plus vers vos certifications ».

Continuer la lecture

Le référencement naturel… Cet outil dont les professionnels ne pourront plus se passer !

L’ère des bottins téléphoniques et des publicités par voie postale est révolue. Avec l’arrivée
d’internet et des réseaux sociaux, les outils de communication se sont multipliés. L’un d’entre eux
s’avère déjà indispensable mais les entreprises peinent encore à comprendre l’impact de cet outil :
le SEO, Search Engine Optimization ou référencement naturel.

Le référencement naturel ou SEO est un ensemble d’outils qui permet aux entreprises de voir
apparaître leurs sites dans les premiers résultats organiques des moteurs de recherche.

En 2018 et dans les années à venir, pour avoir de la visibilité, augmenter son chiffre d’affaires, avoir
de la crédibilité quant à son activité ou tout simplement la promouvoir, toute entreprise doit avoir
un site internet. Le fait d’avoir un site web augmente les chances de se faire connaître.

Toutefois, ce n’est pas tout. Pour profiter de ces atouts majeurs, il faut que les entreprises
travaillent leur SEO, leur référencement naturel.

 

Dans quelles mesures est-il primordial, pour tout type d’entreprise, de
travailler le référencement naturel de son site ?

La toile est composée de plusieurs milliards de sites internet. Google, Yahoo et tous les autres
moteurs de recherche ne proposent en première page que les sites web les plus pertinents en
réponse à la requête formulée par les internautes.

Pour apparaître parmi les premiers résultats, toute entreprise doit travailler son référencement en
faisant appel à des professionnels. Les développeurs, les rédacteurs web, les infographistes et les
designers allient leurs compétences pour optimiser ce référencement.
Mots clefs, photographies, vidéos, codage… Les outils pour améliorer la visibilité d’une entreprise
sont très nombreux et seuls des professionnels peuvent y avoir accès.

Dans les années à venir, internet va prendre encore plus de place et être référencée parmi les
premiers résultats Google est un investissement capital pour n’importe quelle entreprise.
Quel que soit son secteur d’activités, toute société qui souhaite promouvoir son activité, se faire
connaître, optimiser sa visibilité, assurer sa crédibilité, mettre en avant son professionnalisme, etc.
devra durant les années à venir avoir un site internet et être référencée dans les premiers résultats.
Somme toute, il est indispensable pour toute entreprise d’apparaître sur la première page de
Google.
Les grosses entreprises verront leurs chiffres d’affaires augmenter et pourront pourquoi pas se
diversifier, mais il faut également prendre en compte pour ce type d’entreprise l’augmentation du
taux de confiance des internautes et donc de ses clients ou prospects.

Les moyennes entreprises pourront augmenter leurs chiffres d’affaires, acquérir plus de trafic sur
leurs sites et donc plus de visibilité.
Pour les petites entreprises ou les auto-entrepreneurs, c’est le meilleur moyen, et de loin, de se
lancer et d’acquérir très rapidement de la visibilité et donc des clients.

De nombreuses études ont été réalisées et le fait est que : 93% des internautes, particuliers et
professionnels, consultent uniquement la première page de Google. Car c’est sur cette première
page que les meilleures sociétés sont référencées, celles auxquelles Google et les internautes font
le plus confiance.
Si l’entreprise est en 2 ème , 3 ème ou 4 ème page de Google, son trafic n’augmentera pas, elle ne sera pas
visible et aucun internaute ne pourra avoir vent de son existence.

A qui s’adresser ?

Les agences web sont de plus en plus nombreuses. Ce sont elles qui permettent aux entreprises
(SARL, SA, SAS, PME, etc.) de travailler leurs référencement naturel et donc d’obtenir de la visibilité
sur internet.
Composées généralement de développeurs informatiques, rédacteurs web, designers et
infographistes, les agences web allient les compétences de chacun d’entre eux pour mener à bien
leurs actions en référencement naturel.

Avant de se lancer dans cette aventure et d’optimiser sa transition numérique, il est conseillé de
choisir son agence web en définissant certains critères.

Comment choisir une agence web ?

Sur les moteurs de recherche, de nombreux sites sélectionnent les « 10 meilleures agences web ».
Toutefois, il faut savoir que nombre d’entre elles paient pour y apparaître. Se fier à ce type de
plateforme peut ne pas s’avérer efficace.

Généralement, les agences web proposent des contrats de minimum 24 ou 36 mois. Sur toute la
durée du contrat, les entreprises travaillent leur référencement en insérant des contenus
rédactionnels, photos, vidéos, etc. pour optimiser leur visibilité, l’ergonomie de leur site web et
ainsi leur chiffre d’affaires.

Pour choisir efficacement une agence web, toute entreprise doit prendre en compte les tarifs,
l’efficacité des actions de cette agence, la visibilité de leurs clients, si une garantie contractuelle est
proposée, ou encore si l’entreprise est « locataire » ou « propriétaire » de son site.
Ce dernier point est crucial. En effet, nombre d’agences web proposent des contrats de location. Ce
qui signifie qu’à la rupture du contrat, votre entreprise n’aura plus de site web, l’ensemble des données
de l’entreprise seront gardées par l’agence web avec laquelle elle aura signé un contrat.

SOKEO, plus qu’une agence web, une aventure humainement numérique !

Sokeo est une agence web. Elle propose de la création de sites internet et est spécialisée en
référencement naturel.
Tournée autour de l’humain, les équipes de Sokeo proposent une garantie contractuelle, des
résultats rapides et efficaces et une visibilité certaine dans les premiers résultats.

Mais surtout, Sokeo est l’une des très rares agences à donner l’opportunité aux entreprises d’être propriétaire de
leurs sites web. A l’issue du contrat, chaque client de Sokeo repart avec son site, son référencement
(qu’il devra continuer à travailler) et ses données.
Avec une expérience de plus 30 ans, ses développeurs, designers, infographistes et rédacteurs web
mettent tout en œuvre pour assurer aux entreprises la première page Google dans les six premiers
mois.

Par ailleurs, chaque mois, un rapport personnalisé et chiffré est communiqué à chacun de leurs
clients afin qu’ils prennent conscience de l’impact des actions menées par leurs équipes et de
l’importance du référencement naturel. Ainsi, une fois par mois, les entreprises consultent les
conséquences d’un travail efficace en référencement naturel sur : leurs chiffres d’affaires, leurs taux
de réservation (maison d’hôtes et restaurants), leur nombre d’appels, etc.

C’est une manière pour Sokeo de s’auto-évaluer et pour leurs clients de mesurer leur investissement.

Continuer la lecture
Fermer le menu